mardi 1 octobre 2013

Un petit pique-nique

Samedi 28.09.2013, je suis allé me faire une petite randonnée en montagne. Typiquement le genre de moments où il est préférable de se prévoir un petit pique nique plutôt que d'espérer trouver un resto au détour d'un sentier.

Bien que j'aie fait un certain nombre d'années d'études où je mangeais presque plus souvent en milieu estudiantin que domestique, je me suis assez vite lassé des sandwiches tout secs et de mauvaise qualité des cantines ou encore des plats souvent un peu douteux que l'on pouvait y trouver pour me préparer mes boi-boîtes. Et même en montagne, je passe volontiers sur le traditionnel saucisson-fromage-miche de pain pour me préparer un petit plat sympa, consommable froid et pratique à manger.

Sur une idée mêlant wrap et maki, je me suis laissé à quelques délires (qui aurait pu très mal finir d'ailleurs car c'est, comme toujours, de l'impro de A à Z) pour aboutir à cette recette qui s'est avérée très satisfaisante et pratique, facile à réaliser et à consommer et très à propos pour un voyage en transport en commun, un randonnée ou encore en bouchée apéritive.

Rouleaux de pois chiche au nori, crème d'aubergine à la truite fumée et petits légumes sautés
(pour environ 3 rouleaux)

Pour la pâte au pois chiche
100 gr. de farine de pois chiche
Ail
Poivre, sel
Curcuma en poudre
Bicarbonate de soude (facultatif)



Pour la crème d'aubergine à la truite fumée
Une aubergine violette
100 gr. de truite fumée






Pour les légumes
Mélange de légumes (carotte, poivrons, ail, oignon...)
Sel, poivre

Pour le dressage
3 feuilles de nori



Préparation

Préchauffer le fous à 180oC. Mélanger tous les ingrédients de la pâte de pois chiche dans un bol en veillant à ne pas trop saler (la truite fumée qui viendra en garniture étant déjà passablement salée), y presser une gousse d'ail et bien mélanger. Ajouter une quantité d'eau suffisante pour obtenir une texture proche d'une pâte à crêpes (environ 130-150 ml. Dirais-je) et mélanger jusqu'à obtenir un mélange homogène. Laisser reposer un petit quart d'heure au frais, touiller à nouveau un coup, ajouter de l'eau si cela a épaissi sensiblement et étaler dans un plat rectangulaire allant au four en une couche régulière assez fine. 


Enfourner en bas environ 15 minutes. Il faut surveiller la pâte : celle-ci doit être assez cuite mais pas sèche : le résultat doit être moelleux, à peine aéré grâce au bicarbonate, dans le fond relativement semblable à la texture d'une génoise. Sortir du four dès que c'est prêt, laisser refroidir, portionner en rectangles qui correspondent approximativement à une demi feuille de nori et réserver.


Cuire l'aubergine à la vapeur jusqu'à tendreté (environ une demi-heure) ; la cuire entière de sorte à ce qu'elle ne se gorge pas d'eau mais qu'elle conserve sa propre humidité. Une fois tendre, la jeter dans un mixer avec la truite fumée et mixer jusqu'à obtenir une crème onctueuse. Goûter et rectifier l'assaisonnement si nécessaire.







 Découper les légumes que l'on aura sélectionné selon envie et saison, les trancher à son goût, en cubes ou lamelles et les poêler délicatement. Réserver et laisser refroidir.

Tout est mis en place, à présent, pour le dressage.

Dressage

Sur un makisu (une natte en bambou pour rouler les sushis), déposer une feuille de nori. Ajouter un rectangle de pâte de pois chiche et la tartiner généreusement de crème d'aubergine et truite fumée.









 


Ajouter une ligne de légumes sautés et rouler l'ensemble comme un maki.
Attention à mouiller le moins possible la feuille de nori, sauf la « languette » qui restera en roulant. Cette dernière devra être humidifiée pour coller au reste du rouleau.








 



On peut alors portionner les rouleaux en bouchées simples et pratiques à consommer, et les caler dans une boi-boîte à emporter n'importe où !






Variante

On fera autant de rouleaux que possible. Pour ma part, la pâte est venue à manquer ; qu'à cela ne tienne, on peut remplacer la pâte de pois chiche par une feuille de salade (par exemple batavia), bien lavée et surtout bien essorée, que l'on garnira et roulera de la même manière.

Bonne promenade et bon appétit !