mardi 21 octobre 2014

Lokanta Maya, Istanbul

Lokanta Maya fait sensation à Istanbul. Ouvert en 2010, ce restaurant à vite fait parler de lui pour sa cuisine fraîche, raffinée et son menu changeant quotidiennement. La cheffe Didem Şenol Tiryakioğlu, possédant déjà un solide palmarès a réussi son coup : nommée meilleure chef à Istanbul en 2010 d'après le magazine Time Out Istanbul, son restaurant de désemplit pas matin et soir et il est sérieusement recommandé de s'y prendre à l'avance pour réserver. Tout le monde s'entend, sur internet comme dans les guides, sur la qualité du lieu.

C'est donc de Suisse que j'ai réservé ma place pour cette soirée du 29 septembre 2014. Situé exactement à côté de l'établissement de la veille, dans ces quartiers de débarcadères, à l'orée de la ville moderne, proche du pont Galata, le lieu n'en est pas moins extrêmement différent. L'extérieur est raffiné, aux allures classiques. Les fenêtres laissent filtrer une lumière chaude et tamisée et engage à entrer.


L'intérieur est d'une grande originalité ; sur la paroi droite, des grillages retenant une quantité difficilement estimable de noix, à gauche, une étagère de bois clair mettant en valeur vaisselle de collection et livres de cuisine écrits par la cheffe. Un joli bar tout bordé de belles bouteilles de vin et sur le côté, une bibliothèque avec des livres arrangés de façon élégamment négligée. Les tables enfin sont dressées avec goût, raffiné et épuré.





Nous sommes accueillis à l'entrée, menés à notre table et immédiatement abreuvés. Ici, on a le choix entre eau gazeuse et plate. Ce sera gazeuse.

La carte du jour nous est présentée, datée ; elle propose les inspirations du jour du chef en anglais, résumées sur une page contenant 15 entrées et 7 plats. Un petit choix qui offrira de quoi satisfaire toutes les envies : légumes, soupe, salade, viande, poisson, fruits de mer, abats, la carte sent le frais, la saison, le marché le matin et est réjouissante. Les mets sont très clairement inspirés de la tradition turque mais retravaillés, modernisés leur donnant un quelque chose de plus assez fascinant comme nous pourrons le goûter.

La carte des vins n'a pas à rougir, proposant une belle sélection de vins du pays. Nous prendrons d'ailleurs le vin qui fut probablement le meilleur de notre séjour, un Ventus Premium 2013 de la maison Sensus à Manisa, 2013, un vin jeune, sur des cépages de Cabernet Sauvignon, Merlot, Cabernet Franc, Pinot Noir et Petit Verdot. Un vin structuré, assez complexe, riche en fruit et en épices qui nous a enchanté et a parfaitement accompagné le repas que je m'en vais raconter.


Pour commencer, un excellent pain nous est apporté : tranchant avec l'habituel pain mi-blanc : une pâte plus complète, ensemencée au levain, riche en saveur.


Pour patienter, on nous a apporté un joli amuse-bouche composé d'un fromage frais excellent arrosé d'une bonne huile d'olive et d'une pâte rouge intense au goût poivré.


Un convive a pris en entrée une salade de légumes parfumées à la grenage et herbes : fraîche et colorée, garnie de feuilles de laitue, lentilles, fromage de type feta, grains de grenade et blé, elle a beaucoup plu.


Un second à pris les calamar grillés et salade d'herbes. Les calmars sont parfaitement grillés, fins et moelleux, accompagnés d'une salade de pourpier finement assaisonnée, parfait.


Pour ma part, j'ai choisi le « cake de poisson », pomme verte et rémoulade de céleri. Très jolie préparation de poisson émietté parfumé finement à la pomme, herbes, dans une fine chapelure croustillante, surmontée d'une salade de céleri sauce rémoulade très fraîche, le tout couronné de pourpier. C'était moelleux, riche en saveurs et gourmand !


Passons aux plats ! Une personne à choisi le loup caramélisé, bettes sautées et figues. Parfaitement cuit, moelleux (les restaurant turcs ayant la tendance à sur-cuire les poissons), le poisson est de très belle qualité et la peau est croustillante, caramélisée. Très belle préparation accompagnée d'excellentes bettes juste légèrement sautées et de figues caramélisées. C'est tout à fait excellent.


Une personne a plutôt été tenté par la souri d'agneau grillée, boulghour fumé au légumes. Une souri d'agneau fondante comme il se doit, très riche en bouche mais ingénieusement rafraîchie de zeste de citron, une viande de première qualité, sur un piédestal de boulgour légèrement fumé augmenté de pois chiches, oignons et carottes, une très belle assiette.


Pour ma part, j'ai cédé à la dorade fumée, tabouleh à l'amande et betterave : absolument splendide, le poisson parfaitement cuit, richement fumé et plein de saveurs, accompagné d'un tabouleh excellent où se mêlent le sucré et la fraîcheur de la betterave et le croquant gourmand de l'amande. Très belle réalisation.


En voyant et goûtant ces plats, j'ai trouvé extrêmement intéressant la façon dont la cheffe retourne totalement les saveurs habituelles accompagnant les produits : en effet, les goûts fumés et caramélisés vont plus facilement se retrouver avec la viande tandis que le citron est plus fréquemment employé sur le poisson. Et le résultat est là !

Impossible de ne pas prendre de dessert. 5 propositions, toutes aussi créatives et appétissantes que les plats, suffisent à rendre le choix cornélien.

A la table, une purée de courge à la mélasse tout à fait délicieuse, accompagnée d'une glace au mastic très bien réalisée.


Une mousse au chocolat aux piments très sombre et riche en chocolat, avec un bel équilibre de piment qui émerveillera les amoureux de chocolat au piment, augmentée d'une boule de glace cannelle. Un dessert excellent.


Pour ma part, j'ai à nouveau, comme la veille, pris un pudding au mastic. Parfaitement réalisé, très riche en saveur de mastic, augmenté d'une sauce à la pêche gourmande et d'une boule de glace vanille.


Le tout nous est revenu à 360 TL.

Ce repas fut une merveille qui m'a prouvé (quoique je n'en doutais pas) à quel point ce lieu est un « to do » sur les chemins gourmands d'Istanbul. Qui plus est, le cadre est assez exceptionnel et le service est serviable, discret, de bon conseil et très professionnel. N'hésitez pas à jeter un œil sur l'expérience d'Hedofoodia sur ce lieu !


Kemankeş Caddesİ 35 a Karaköy
34425 Beyoğlu, İstanbul
Région de Marmara, Turquie