lundi 22 septembre 2014

[Archive Turquie 2013] Saray Muhallebicisi

Lorsqu'on parle de dessert turc, il est difficile de ne pas songer immédiatement aux baklavas et aux loukoums connus de tous, célèbres et répandus partout, malheureusement sans que la qualité suive la même voie. Je n' entrerai pas dans l'éternel débat du bon et du mauvais, le meilleur moyen de le comprendre étant de goûter ces délices fraîchement confectionnés dans des échoppes spécialisées en Turquie et de juger de la différence !

On peut parfois retrouver également la halva, douceur aux diverses variétés, pour les plus répandue à base de pâte de sésame ou de semoule.
Est-ce donc là que s'arrête le monde du dessert turc ? que nenni !!! 

La Turquie possède une gigantesque culture du lait ! Au-delà du yogourt et de ses dérivés (dont la parenté est turque ! ne dites surtout jamais le contraire à un membre de se beau peuple au risque de provoquer un incident diplomatique), le lait a toutes les faveurs en desserts, majoritairement travaillés comme des puddings ! Pour preuve le nombre énorme d'échoppes spécialisées en desserts lactés (nommées Muhallebicisi), dont Saray Muhallebicisi, visitée le 10 juillet 2013, en est une digne représentante.



Saray Muhallebicisi est une véritable institution possédant aujourd'hui 9 succursales. Fondée en 1935, elle est adorée des locaux qui s'y rendent à toutes heures (même tard la nuit) pour y savourer un petit (ou gros) péché et y siroter un çay.
Si l'enseigne vend certes des baklavas, loukoums, cakes et autres glaces maisons et sans doute très bons, osez les produits qui ont fait leur fierté. Le choix est large mais voici quelques exemples comme le Sütlaç, un riz au lait, le keşkül aux amandes, un güllaç, un feuilletage de filo, grenade et noix imbibé de lait, un vışneli muhallebi aux cerises de lait. Les moins audacieux prendront les tiramisu ou profiteroles tandis que les plus curieux s'essaieront au tavuk göğsü, un pudding à base de... poulet ! et je peux promettre que c'est aussi étrange que savoureux ! frais, moelleux, sucré et généreusement couvert de cannelle, c'est à tester. 

Pour ma part je prendrai l'Aşure, aussi nommé dessert de Noé, un dessert ottoman à base de légumineuses et céréales travaillés dans du sucre et richement augmentés de fruits secs (figues, raisins, abricots et d'autres encore), de noix, noisettes amandes et pistaches. C'est absolument délicieux !


Tous les desserts coûtent de 5 a 8 TL et les portions servies sont gargantuesque!
Pour information, on peut également y manger un "vrai" repas, car l'établissement propose une jolie carte de mets turcs (que je n'ai pas explorée). Quoi qu'il en soit, en matière de desserts, Saray Muhallebicisi est un immanquable!

Kuloğlu Mh. İstiklal Cd No:105,
Beyoğlu, Istanbul
Région de Marmara, Turquie