jeudi 22 mai 2014

Le burger des champions

Il paraît qu'un anniversaire, c'est un jour particulier. Bon... c'est pas mon genre de me prévoir grand chose pour moi tout seul alors ce fut comme chaque années un jour des plus communs.

Par contre j'en ai profité pour me faire plaisir "différemment" pour mon petit repas d'anniversaire en solo. Sortir de mes sentiers plus battus et lancer un clin d'oeil à une connaissance qui me fait voir le fast-food d'un oeil nouveau. Non que j' y étais particulièrement réticent mais juste que cela m'intéressait moins. Je fais de ce genre de cuisine à la maison parfois mais c'est rarissime et sera un peu le fait d'une lubie.
Ce sera donc burger ce soir. Mais j'avais envie de le "cuisiner à ma manière" (sans doute une hérésie) alors c'est parti pour une petite impro en cuisine qui m'a offert ZE burger qui a presque eu raison de moi. En gros, je me suis simplement amusé et empif.... euhhh... j'ai bien mangé!

Il n'y aura qu'une photo car l'idée d'en faire un post se trouvait bien loin de moi. Mais bon, parfois, faut s'amuser, même avec la nourriture.

Ze Kolossiousse : le burger des champions (ils ont tous des noms comme ça non?)

Pour le pain :

60 gr. de gluten de blé
40 gr. de farine de pois chiche
1 jaune d'oeuf
1 c.c. de poudre à lever
Du curry en poudre
Du sel
Du poivre
Du piment

Pour le steak haché :

200 gr. de dinde ou de poulet
1 blanc d'oeuf
2-3- têtes de chou-fleur
2-3 têtes d'ail poché
Une poignée de basilic
Du garam masala
Du sel
Du poivre
Quelques piment séchés

Pour la sauce :

En tant pour tant : du concentré de tomate, du harissa et de la sauce d'huître
 

Et en garniture :

Salade iceberg, poivron rouge émincé et oignons confits (recette dans ce post)

Mélanger les ingrédients de la pâte, ajouter env. 80 ml d'eau, bien mélanger et laisser reposer. La pâte colle un peu, c'est normal. Une heure plus tard, la malaxer légèrement (pas besoin de franchement pétrir), rouler en boule relativement régulière et laisser tranquillement cuire à la vapeur une petite heure.

Pendant ce temps, on rassemblera tous les éléments du steak haché dans un robot de cuisine et on mixera le tout jusqu'à l'obtention d'un mélange homogène (sans atteindre le point d'une purée informe), le mélange ne devrait pas être trop humide ; à défaut, ne pas hésiter à mettre un peu de farine ou de la mie de pain. On façonnera deux steaks (a peu près du diamètre du pain cuit) avec ce mélange et on cuira cela à nouveau à la vapeur.

On préparera la garniture désirée en parallèle, ici des légumes croquants qui apporteront un peu de fraîcheur ainsi que le confit d'oignon qui apportera sa douceur acidulée.

On tranchera le pain en trois morceaux et on tartinera chaque tranche de sauce, puis on dresse (ici ce sera en couches pain-crudités-viande-confit-pain........).

Ben franchement, un burger plutôt fit mais goûteux et franchement copieux (même moi j'ai eu de la peine à le finir... les gens qui m'ont vu manger comprendront l'énormité de la chose). Ca a autant été un plaisir de le réaliser que de le consommer :-D

En même temps, j'aurais pu couper le "superflu" de la salade garnie en entrée et les "frites" de carotte en fait simplement cuites au four entourées de fleur de sel, de poudre d'ail et de paprika.



Ma gourmandise me perdra .....