mardi 29 octobre 2013

La vraie recette pour fainéants !

Montre en main, de boulot, en comptant le temps des photos, j'en ai eu pour 2 minutes...

Parce que oui, on me dit souvent "mais ça prend du temps de faire tes recettes", "mais c'est compliqué" etc...

alors voilà LA recette en réaction à cela, une vraie recette minimaliste de gros flemmard, mais qui est tellement délicieuse qu'il me faut la partager, alors enjoy !

Pour cette recette, il faudra :


- une courge
- un four
- un couteau
- le nombre de cuillères correspondant au    nombre de convives










Si a priori n'importe quelle courge pourrait convenir, on en choisira une de préférence de goût plutôt doux et à la peau relativement fine (de la famille potimarron ou acorn pour les plus répandues). On peut le faire avec une courge spaghetti également pour que la chair file et donne les fameux spaghettis, mais ce n'est pas l'objectif ici.

On la lave consciencieusement, on la met dans un plat résistant à la chaleur et on la balance au four, à 150-160 degrés, et on laisse rôtir.



Le temps de cuisson dépendra clairement de la taille de la courge. Pour une belle courge de 600-800 gr. déjà je laisse une bonne heure.
Il ne faut pas s'en faire, cela ne brûlera pas la chair, la peau jouant le rôle de protection, donc on peut vraiment littéralement "oublier" notre courge au four (dans la mesure du raisonnable). Pour s'assurer de la cuisson, le mieux, c'est de tâter. Si c'est devenu mou, c'est tout bon!





Il ne reste plus qu'à trancher la tête, ôter les pépins (que l'on peut conserver pour les griller) et se délecter de cette chair si douce, telle quelle, froide ou chaude. Et mieux encore, si la peau est suffisamment fine et pas carbonisée, on peut la consommer ;-)








On peut la consommer ainsi, mais également s'en servir de base pour toutes sortes de mets (farce pour raviole, paupiette ou autre ; croquettes ; en salé ou en sucré).

Alors, un truc si simple, sans efforts et sans pertes... pourquoi ne pas en profiter???